Patrimoine sans frontières

Valoriser les pratiques culinaires du Tôhoku, France

A la tombée de la nuit les villes du Tôhoku se remplissent de yataï, des restaurants ambulants traditionnels et des véritables lieux de rencontre et de convivialité. Conscient de l’importance du rôle social des traditions culturelles dans les situations de crise, PSF a souhaité mener des actions de valorisation du patrimoine culinaire de la région de Tôhoku en faisant venir le yataï en France.  

  • Les chefs cuisiniers

    Les chefs Jun NUMATA et Susumu SENGOKU de l’école d’art culinaire de Miyagi étaient au rendez-vous pour partager leurs recettes. © PSF
  • Imoni jiru

    Plat traditionnel du Tôhoku. © Ajinomoto
  • Construction du Yataï

    Le projet démarre avec la construction d'un Yataï durant le printemps et l'été 2012. Les Yataï sont des échoppes de rue qui apparaissent vers 1720 à Tokyo, et se développent ensuite dans tout le Japon. Ils sont en quelque sorte l'une des formes les plus anciennes du "fast food" contemporain ! © PSF
  • Montage du Yataï au Festival gourmand de Rennes

    L'équipe de Patrimoine sans frontières monte le stand pour le Festival gourmand de Rennes, les 7 et 8 octobre 2012. © PSF
  • À table !

    Le stand Yataï au Festival Gourmand 2012 de Rennes. Plus de 300 repas ont été servis ! © PSF

Le projet

Afin de participer aux actions de reconstruction après le séisme, PSF a mis en œuvre des activités de valorisation du patrimoine culinaire de la région du Tôhoku. Au départ, l’action a été pensée en deux temps : le premier concernait le yataï, restaurant ambulant traditionnel japonais, et le second cherchait à créer des espaces d’expression pour faciliter le partage entre les victimes du séisme, mais ce n’est que le premier qui a vu le jour.
A la tombée de la nuit, les yataï s’emparent des rues en proposant aux habitants toutes sortes de préparations traditionnelles : harako meshi, nanbu hittsuri jiru, miso shiru, etc. Mais le yataï n’est pas seulement un lieu où l’on mange, c’est surtout un lieu festif et chaleureux où se retrouvent des personnes venues d’horizons très différents. La convivialité et le partage se trouvent donc au cœur du yataï et c’est pour cela qu’il a toute sa place dans le rétablissement du lien social.  
Ayant la volonté de promouvoir l’échange entre les cultures, un yataï a été installé pendant le Festival Gourmand de Rennes de 2012. A cette occasion, PSF a convié deux chefs japonais qui sont venus du Tôhoku pour nous faire découvrir leurs préparations. Ce fut également l’occasion, pour les visiteurs, de découvrir une exposition qui présentait la situation des populations sinistrées par le séisme et qui retraçait par ailleurs, la culture culinaire de la région.  


Localité

Durée

Public bénéficiaire

Publication associée

Exposition associée
Rennes, France 2011 - 2012 Les visiteurs du Festival gourmand de Rennes.

Les saveurs pour l'avenir, recettes du Tôhoku

Yataï : l'expositon

Objectifs atteints

• Valoriser le patrimoine culinaire du Tôhoku. 

Imprimer E-mail

Faire un don à PSF,
c'est nous accompagner et nous soutenir dans nos missions.

S'inscrire à notre liste de diffusion



*champ obligatoire 

Patrimoine sans frontières

61 rue François-Truffaut
75012 Paris
France

Tél : +33(0) 140 020 590

@ : info@patrimsf.org