Patrimoine sans frontières

Qu'est-ce qu'une alerte ?

Leur objectif est de faire connaître, voire de stopper, des menaces qui pèsent sur les patrimoines culturels dans le monde entier. Les alertes sont largement diffusées mais s'adressent dans un premier temps aux spécialistes, aux organisations et aux journalistes du patrimoine. 

Alerte. Protection du patrimoine, l’urgence en Albanie.

Le 4 mars 2013

Le patrimoine Albanais souffre : manque de moyens, manque de personnel, défaut des institutions. Des lieux exceptionnels sont laissés sans protection : tel est le cas de la petite église de Valsh, au sud d’Elbasan (environ 60 km de Tirana).

 

Chapelle Saint-Premte.

Ses peintures murales, datant du XVIe siècle et vraisemblablement de la main du plus célèbre peintre d’icônes albanais, Onufri, ont été vandalisées début janvier.

Les voleurs, par deux fois, ont pu pénétrer dans l’église non gardée et ont essayé de détacher des pans de fresques. Les visages de saints ont surtout été visés, les parties ont été arrachées sous les coups d’outils divers, laissant au sol les morceaux inutilisables, détruits. La violence de l’action a surpris. Ce n’est pas commun de procéder ainsi, les pillages s’opèrent en général sur les éléments mobiles des églises (fréquemment sur les icônes) mais jamais encore sur  des peintures murales : mais le résultat est bien là, désastreux pour le patrimoine albanais, désastreux pour les institutions qui ne savent pas empêcher ces méfaits. 

La communauté scientifique albanaise, les institutions publiques et le ministère de la Culture ont été interpellés, suscitant de vifs débats sur la protection du patrimoine en Albanie, sur les lenteurs et la négligence des pouvoirs publics à agir.

Artan Shkreli et Auron Tare, deux experts du patrimoine mandatés sur place après les faits, ont manifesté leur indignation par rapport au peu de réponse du ministère de la Culture et ont souhaité porter l’attention des médias sur cette situation. Selon les intéressés, il faudrait tout un nouveau système qui pourrait changer la dynamique autour du patrimoine culturel. 

Patrimoine sans frontières, dont la coopération avec l’Albanie a été l’une des plus intenses et des plus étroites, ne peut que dénoncer ces atteintes irréversibles à son patrimoine et appelle à un soutien renouvelé des actions de coopération dans ce pays.

Source :
- http://www.pasthorizonspr.com/index.php/archives/01/2013/albanian-frescoes-sustain-irreversible-damage
- Crédit photographique :  Auron Tare

Imprimer E-mail

Faire un don à PSF,
c'est nous accompagner et nous soutenir dans nos missions.

S'inscrire à notre liste de diffusion



*champ obligatoire 

Patrimoine sans frontières

61 rue François-Truffaut
75012 Paris
France

Tél : +33(0) 140 020 590

@ : info@patrimsf.org